css gallery
12 artistes trouvés
 
 
 
Retour à la liste

DEE DEE BRIDGWATER


Dee Dee Bridgewater est née à Memphis (Tennessee). À 16 ans, elle intègre un trio de rock et rhythm and blues qui donne des concerts dans le Michigan. Elle fait de nombreux concerts avec son groupe de jazz, notamment en Union soviétique en 1969. C'est en 1971, en intagrant l'orchestre de Thad Jones et Mel Lewis en tant que chanteuse, que sa carrière débute réellement. Elle commence à chanter avec les plus grands jazzmen du moment, comme Sonny Rollins, Dizzy Gillespie, Dexter Gordon ou encore Max Roach. Dee Dee sort son premier album, "Dee Dee Bridgewater", orienté soul et funk, en 1974. La même année, elle chante dans la comédie musicale The Wizz, à Broadway. En 1975, elle joue le rôle de la bonne sorcière dans la comédie musicale "Glinda the good witch", inspirée du Magicien d'Oz ; pour ce rôle, elle reçoit le prix de meilleure actrice du Tony Award. La comédie musicale remporte également le Grammy Award de la meilleure comédie musicale en 1976. En 1984, elle s'installe à Paris. La même année, on la voit jouer le rôle de Billie Holiday dans "Lady Day", pour lequel elle est nommée au prix Laurence Olivier. En 1990, elle enregistre un duo avec Ray Charles "Precious Things" qui la propulse au sommet des charts. Depuis lors, Dee Dee Bridgewater enchaîne la parution d’opus de qualité : "Keeping Tradition" (1992), "Love And Peace" (1994). En avril 1998, paraît l’album "Live At Yoshi’s", enregistré dans les conditions du live dans un club de Californie. Cet album connaît un grand succès commercial et elle s’impose comme l’une des plus grandes interprètes de jazz. En 2002, elle présente l'album "This is new", reprenant des chansons de Kurt Weill, puis en 2005 son album"J'ai deux amours" reprend des grands classiques français.

 
 
 
 
 
 
Fermer