Date

Dimanche 15 Mai

Heure

19:00

Informations billetterie/réservations PMR/PSH

Verone Productions
0320332017
Comment bien préparer votre concert au Zenith Arena ?

C’est avec regret que nous annonçons les reports des concerts de SCORPIONS à Toulouse et à Lille prévus les 13 et 15 mai 2022.
Après une série de neuf concerts à Las Vegas et un show joué à guichets fermés le 6 mai au Madison Square Garden de New York, le groupe SCORPIONS est dans l’obligation de reporter ses prochains concerts prévus le 10 mai à Lisbonne, le 13 mai au Zénith de Toulouse et le 15 mai au Zénith de Lille, à la suite d’une blessure de leur guitariste Matthias Jabs.
Ces concerts seront reportés à des dates ultérieures que nous vous communiquerons au plus vite. En
attendant nous invitons les spectateurs à conserver leurs billets, qui resteront valables pour cesreports.
Le chanteur des SCORPIONS, Klaus Meine tient à exprimer sa déception : « Nous regrettons beaucoup de décevoir nos fans dans ces trois villes qui étaient les prochaines étapes, et les premières en Europe,
de notre World Tour 2022. Nous demandons à tous ceux qui avaient acheté leurs billets de faire preuve de compréhension face à cette situation ».
Le ROCK BELIEVER Tour qui a démarré aux Etats-Unis à Las Vegas, reprend le 17 mai 2022 à l’Accor Arena
de Paris.
Les clients souhaitant se faire rembourser leurs billets peuvent s’adresser au point de vente où ils ont été achetés.
Nous regrettons vivement ces reports et remercions les spectateurs de leur compréhension.
______________________________
L’équipe Gérard Drouot Productions

 

 

Ils ont piqué au vif les amoureux de rock, glissant par surprise un venin rebelle dans leurs veines. Scorpions n’est pas un groupe comme les autres : il a changé la donne, allant jusqu’à, dit-on dans les fables les plus élogieuses, booster le taux de natalité en Europe.

 

Quand le scorpion apparaît, même les plus téméraires ont un mouvement de recul. L’animal, sauvage et coriace, effraie par son venin, mais passionne par son agilité, sa beauté et son sang-froid. C’est un peu la même chose avec Klaus Meine et Rudolf Schenker, tant les maîtres d’Hanovre ont piqué par surprise les aficionados du hard-rock. Leurs ballades ont bousculé les cœurs, illuminé le monde et enchanté les premiers amours de générations entières.

Riffs puissants, hymnes fédérateurs, mélodies subtiles : contre toute attente, Scorpions est un artifice de douceur dans un monde de brutes. Le groupe forge les espoirs, abat les crispations et a nourri les flirts des post-adolescents. Combien de trentenaires révolus sont le fruit d’un Still Loving You ? Oui, ces enfants terribles de l’Allemagne de l’Ouest, sous leur carapace de cuir, semblent avoir donné des ailes à certains.

Il faut dire qu’à l’écoute de leurs tubes les plus emblématiques, vivre d’amour et d’eau fraîche prend tout son sens. A-t-on vraiment besoin de plus pour apprécier ce gros son, cette pêche d’enfer et cette légèreté paradoxale ? Chaque note est un coup de foudre. Show enflammé, énergie séductrice, refrains imparables : sous des sonorités à faire bugger l’espace-temps, les patrons de Basse-Saxe, influencés par les envolées de Led Zeppelin et la hargne de Deep Purple, continuent de faire valser les ombres et danser les briquets